Vous êtes ici

Actualités
Saison 2018
Cuzals : une exposition tout à la fois dedans et dehors
lun, 07/05/2018 - 18:38

Plantes qui nourrissent, plantes qui soignent et qui guérissent, plantes qui fabriquent nos maisons, plantes sacrées ou médiatrices, plantes ornementales, les rapports que nous nouons aux plantes sont aussi variés que vastes. L’écomusé de Cuzals se met à l’heure jardinière en cette saison 2018, avec « Plantes et Cie » présentée jusqu’au 30 septembre. Cette exposition essaime dans les autres musées départementaux et dans de multiples lieux partenaires. Elle montre comment la société paysanne passée a conduit les différents écosystèmes à produire ce qui avait valeur d’usages ; elle interroge les savoirs relatifs aux plantes sauvages mais aussi aux plantes dites anciennes, au travers de pratiques comme la greffe ou la sélection de semences ; elle souligne la pluralité des usages.

Dedans, il y a la salle d’exposition avec ses six cabanes thématiques :

  • Les bâtisseuses ;
  • Les nourricières ;
  • Les médicinales ;
  • Les fleuristes ;
  • Les rituelles ;
  • Les compagnes.

On y retrouve des objets de la collection du musée, des panneaux d’exposition, des cahiers, des photos, des vidéos qui témoignent des multiples liens avec les plantes, sauvages ou domestiques, au cœur de notre culture.

Dehors, il y a aussi le parcours au cœur de l’écomusée, ponctué par une nouvelle signalétique. 

Le parcours ethnobotanique, l’espace dédié aux plantes médicinales montrent la richesse des savoirs locaux. Le verger, la safranière, le champ de céréales, le potager mettent l’accent sur les variétés locales dites anciennes, dans une perspective de conservation et de médiation.

Une exposition d’ethnobotanique

En terre lotoise, la variété paysagère est extrêmement importante et il n’est pas un coin de causse, de vallée, de Ségala et de Bouriane, de Limargue ou de Quercy Blanc, qui ne raconte l’histoire de la rencontre entre l’homme et son milieu : châtaigneraies ici, pelouses sèches dues au pâturage des moutons là, bocage ailleurs. Tous les paysages qui participent de la richesse de notre département, pour lesquels viennent nos visiteurs, que nous aimons à parcourir, à habiter, à découvrir, procèdent d’une « coproduction » sur le long terme entre l’homme et la nature.

C’est pour partager cette richesse avec les visiteurs que tout Cuzals s’est mis au diapason des plantes. Il y a de multiples vertus à apprendre l’art de la greffe ou celui de la sélection des semences, il y a des richesses dans la culture de la lavande ou du safran, il y a des enseignements dans les savoirs médicinaux anciens, il y a de la sensibilité dans les jeux ou les œuvres naturalistes, il y a tant de richesse dans nos pelouses et nos forêts !

  • Plantes et Cie, entre sauvage et domestique- 5 mai au 30 septembre 2018
  • Ecomusée de Cuzals – 46330 Sauliac-sur-Célé
  • Ouvert en mai, juin et septembre : du mercredi au dimanche de 14 h à 18 h 
  • Juillet et août : tous les jours de 10 h à 19 h
  • Plein tarif : 5 € - Gratuit pour les moins de 12 ans.
  • Tél. 05 65 31 36 43